TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ

LA CDEC MISE SUR LE SAVOIR ET L’INNOVATION

Alors que certains secteurs de l’industrie traditionnelle ont connu, ces dernières années, des difficultés majeures entraînant des pertes d’emplois massives, le secteur des sciences de la vie, premier domaine d’emploi dans notre arrondissement, présente un fort potentiel au plan économique et est en plein essor.

C’est dans ce contexte que la CDEC a développé et mis sur pied le Campus des technologies de la santé afin de :

Contribuer à l’essor d’une économie du savoir à Montréal en soutenant le développement d’un secteur économique à fort potentiel.
Attirer dans Rosemont–La Petite-Patrie une nouvelle typologie d’entreprises aptes à participer à sa vitalité économique;
Contribuer à redynamiser le secteur Bellechasse, une zone d’emploi longeant la voie ferrée.

Le Campus des technologies de la santé | Les sciences de la vie dans Rosemont–La Petite-Patrie

LE CAMPUS DES TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ (CTS)

Le Campus des technologies de la santé est une initiative de la CDEC, incorporée à titre d’OBNL depuis 2008, qui offre aux entreprises des technologies de la santé:

Un encadrement structuré
Un environnement synergique
Un accompagnement en services-conseils
Un réseau de partenaires aptes à assurer leur développement, leur pérennité et leur rayonnement international.
Le CTS, en aidant les entreprises à réussir leur phase de commercialisation, répond à un réel besoin. En effet, malgré leur fort potentiel économique, les entreprises en technologies de la santé ont du mal à réussir leur maturation commerciale (la grande majorité des inventions canadiennes ne passent pas au stade de la commercialisation)

L’offre de service du CTS, établie à partir des besoins mêmes des entreprises, mise sur le partenariat et les alliances. Unique au Québec, elle permet aux entreprises d’avoir accès à des expertises en commercialisation, règlementation, clinique, exportation et propriété intellectuelle.

Le Campus des technologies de la santé, par le biais de son Espace•Vie, contribue à attirer une nouvelle typologie d’entreprises dans un secteur géographique prometteur en repositionnement où tant les prix d’occupation que les accès en transports sont avantageux.

En savoir plus : http://www.ctssante.com/

LES SCIENCES DE LA VIE EN ESSOR DANS
ROSEMONT–LA PETITE-PATRIE

Ce texte est tiré du Plan d’action local pour l’économie et l’emploi, publié conjointement par la CDEC et l’Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie en 2007.

Le secteur des sciences de la vie est appelé à se développer considérablement au cours des années qui viennent et Montréal entend se positionner dans ce secteur. L’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie bénéficie de plusieurs atouts sur lesquels miser pour contribuer à l’atteinte de cet objectif :

prix de location encore abordable pour des entreprises en démarrage ou en croissance;
proximité du centre-ville et des universités qui sont dans une zone de 3 km;
facilité d’accès par transport routier et transport en commun;
densité urbaine plus faible que celle du centre-ville;
accès à une main-d’œuvre de proximité.
Le secteur compte

près de 12 000 emplois dans le secteur « soins de santé et assistance sociale »;
deux centres hospitaliers affiliés du CHUM : Hôpital Maisonneuve-Rosemont, Institut de Cardiologie de Montréal;
plusieurs centres hospitaliers sur son territoire ou à proximité directe: Centre de réadaptation Marie Enfant, Hôpital Santa Cabrini, Hôpital Jean-Talon;
le Centre des biotechnologies Angus;
le Collège de Rosemont qui offre des formations en sciences de la vie.
Rosemont–La Petite-Patrie est à proximité

du futur hôpital général du CHUM, de l’Hôpital Notre-Dame, actuellement un pavillon;
du CHUM, des deux autres actuels pavillons du CHUM; l’Hôpital Saint-Luc et l’Hôtel-Dieu;
de deux cégeps qui offrent aussi des formations dans les sciences de la vie, Maisonneuve et Ahuntsic.
De plus, plusieurs projets importants, aptes à contribuer à un essor significatif dans le domaine des sciences de la vie à Montréal sont présents dans l’arrondissement.

L’Hôpital Maisonneuve-Rosemont développe son Centre d’excellence en thérapie cellulaire (CETC);
L’Institut de cardiologie de Montréal et l’Université de Montréal développent le Centre de pharmacogénomique Beaulieu-Saucier;
Le Centre des biotechnologies se développe au Technopôle Angus où vient de s’établir le Centre de recherche du CHUM;
La CDEC Rosemont–Petite-Patrie développe le Campus des technologies de la santé.